News

Mariette Mulaire à la Banque du Canada

2018/07/19

Source: La Liberté
Vol 105 No 16

Daniel BAHUAUD dbahuaud@la-liberte.mb.ca

Nommée conseillère en juin, Mariette Mulaire assure à nouveau une présence manitobaine à la Banque du Canada. En effet, Alan Borger, le dernier Manitobain à être administrateur indépendant à la Banque, a quitté ses fonctions en février 2017.

Elle est un des douze administrateurs indépendants du conseil d’administration. Pour des raisons liées à la politique de la Banque du Canada, Mariette Mulaire n’était pas encore en mesure de commenter sa nomination.

Originaire de Saint-Pierre-Jolys, Mariette Mulaire préconise la dualité linguistique dans le monde des affaires. Elle a été directrice du Conseil de développement des municipalités bilingues du Manitoba d’octobre 1998 à mars 2007. En 2007, le CDEM a créé l’Agence nationale et internationale du Manitoba (ANIM), organisme à vocation internationale pour attirer des gens d’affaires francophones au Manitoba et pour offrir aux entreprises locales des occasions d’affaires à l’échelle internationale. Par exemple, grâce à son initiative Centralia, dont le concept est d’offrir aux gens d’affaires des rencontres visant à conclure des échanges internationaux.

En 2013, l’ANIM a acheté une licence de World Trade Centre avec la Chambre de commerce de Winnipeg. Depuis le 1er avril 2013, Mariette Mulaire est la présidentedirectrice générale du World Trade Centre Winnipeg.

En avril 2015, Mariette Mulaire a été élue au conseil d’administration de la World Trade Centres Association (WTCA), faisant de Winnipeg la seule ville canadienne à obtenir un siège au CA de cette association internationale.

Interrogée par La Liberté en 2016 sur la place et le rôle du français au World Trade Centre Winnipeg et au sein de l’économie manitobaine, Mariette Mulaire s’était voulue confiante : « Au Manitoba, j’entends beaucoup parler de la normalisation du français. En affaires, on a réussi notre coup. Il y a eu une évolution de la part des anglophones en général, et chez les gens d’affaire en particulier. Ça, c’est parce que les francophones se sont taillés une place. Le WTC Winnipeg a choisi d’être un organisme bilingue, qui fonctionne en français à l’interne.

« Le français est également très présent au WTCA, même au CA. Bien plus qu’on ne se l’imagine. Je parle français avec les représentants de l’Italie, de l’Inde, de la Turquie et de plusieurs pays africains. Je me sens citoyenne du monde. »

Mariette Mulaire a reçu l’Ordre des francophones d’Amérique en 2010 et la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II en 2012. En 2015, elle a été reconnue par Graham Fraser, l’ancien Commissaire aux langues officielles, qui lui a remis le Prix d’excellence – Promotion de la dualité linguistique.

En 2017, Mariette Mulaire a été co-présidente de la Société hôtesse des Jeux d’été du Canada, qui ont été tenus avec succès à Winnipeg.