Articles d'intérêt

Mariés verts : une tendance qui gagne en popularité au Manitoba

2019/07/02

Source: Radio-Canada 
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1195738/mariage-ete-tendances-achat-local-durabilite?partageApp=appInfoiOS&accesVia=partage

 

Trouver la robe, acheter le gâteau, envoyer les invitations… et sauver la planète. Pour certains couples ce n’est pas le traditionnel blanc qui est la couleur automatiquement associée à leur mariage, mais bien le vert.

Selon l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec, le mariage typique au Canada génère en moyenne entre 55 et 65 tonnes métriques d’équivalents de dioxyde de carbone.

Pour les couples qui souhaient s’unir tout en réduisant cette empreinte écologique, il existe de plus en plus de possibilités.

Depuis trois ans, Amanda Murdoch est propriétaire de Pearl & Birch Wedding Consignments, une boutique qui vend des robes de mariée usagées. Ma robe de mariage était rangée chez ma mère qui trouvait qu’elle prenait beaucoup de place, se rappelle-t-elle.

Quand son mari s’est blessé et qu’elle a commencé à vendre certaines de ses robes pour faire un peu d’argent, elle a découvert un nouvel univers avec une grande demande.

Une robe de mariée en dentelle blanche, des souliers et un sac à main assortis.

« Certaines femmes laissent un message avec leur robe pour raconter une anecdote sur leur mariage ou pour donner des conseils à celle qui s’apprête à vivre ce moment magique », souligne Amanda Murdoch.

PHOTO : AMANDA MURDOCH

J’ai vendu ma robe de mariée à une femme qui venait tout juste d’arriver de Syrie, se rappelle-t-elle fièrement.

Plantez cette invitation

Un mariage vert ne passe pas que par une robe de mariée usagée. Certains couples veulent également sauver les forêts.

Invitations, menus, confettis, de nombreux éléments d’un mariage sont faits de papier.

Ces éléments peuvent être plus écoresponsables, note la propriétaire du magasin Botanical PaperWorks qui fabrique, à partir d’éléments recyclés, du papier contenant des graines de fleurs, d’herbes ou de légumes.

Gros plan du visage d'une femme souriante.

L’entreprise d’Heidi Reimer-Epp offre une version plus écologique du papier.

PHOTO : BOTANICAL PAPERWORKS

Après avoir servi pour le mariage, tout ce papier peut être planté par les invités dans un pot ou dehors pour un souvenir unique de ce jour spécial, explique Heidi Reimer-Epp.

Selon elle, l’intérêt pour réduire le gaspillage en général grandit. Il n’est donc pas surprenant, dit-elle, que de plus en plus de couples souhaitent utiliser des produits en papier écologique lors de leur mariage.

Des fleurs de chez nous

On voit habituellement une grande quantité de fleurs dans un mariage.

Celles-ci viennent souvent de loin et sont suremballées dans du plastique fait remarquer Kelly Tellier, propriétaire deLily Store GardensElles sont jolies, mais l’empreinte écologique est immense, dit-elle .

Une femme ramasse des fleurs dans un champ.

Kelly Tellier se concentre sur la production de fleurs produites de manière durable.

PHOTO : RÉANNE BERARD/LILYSTONE GARDENS

L’entreprise située à environ 50 kilomètres au sud de Winnipeg fait pousser des fleurs de manière durable.

On choisit de cultiver des variétés qui ne demandent pas de pesticide et plutôt que de les enduire de produits chimiques pour préserver les fleurs, nous utilisons de petits sacs en organza , signale Kelly Tellier.

Un bouquet de fleur dans des tons de lilas et de mauve.

Exemple de fleurs qui peuvent être utilisées dans un bouquet de mariage.

PHOTO : RÉANNE BERARD/LILY STONE GARDENS

Elle remarque elle un intérêt grandissant pour les produits locaux et de saison. Vouloir un bouquet qui respecte plus l’environnement peut donner un résultat magique et complètement différent d’un bouquet de mariage traditionnel, dit-elle.